Interdit aux mineurs
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lilith Myatos, Humaine libre enfin plus ou moins

Aller en bas 
AuteurMessage
Dieu
Divin Compte Fondateur
avatar

Messages : 99

L'Evangile selon...
Domaine: DIEU
Renomée: Célèbrité
Esclave/Maître:

MessageSujet: Lilith Myatos, Humaine libre enfin plus ou moins   Jeu 5 Aoû - 8:00

Nom + Prénom : Lilith MYATOS

Age : 26 ans

Race: Humaine

Type / Domaine -

Caractère: Lilith est une jeune femme d'aspect fragile et pourtant, renferme en elle une grande force de caractère. De nature suspicieuse, elle ne fera pas facilement confiance aux inconnus, et plus particulièrement aux hommes. De même, si un ami ou une personne de confiance devient étrange dans son comportement, elle deviendra distante avec lui jusqu'à avoir éclaircit le mystère. Elle aura tendance à avoir un cercle d'amis très fermé et gare à celui ou celle qui s'en prendra à eux ! Qu'importe pour elle que ce soit l'engeance du démon ou un ange... Lilith est extrêmement rancunière.
Elle est très vindicative : elle aime sa liberté et aspire à ce que la présence des Démons disparaissent. Cette jeune femme est calculatrice et sera prête à tout -ou presque- pour rester libre et obtenir du pouvoir au sein des Humains. Elle n'aime pas parler d'elle ni de son passé: Elle aime être mystérieuse et connaître tous tes autres, unilatéralement.
Elle se méfie des anges et des démons, qu'elle n'apprécie pas. Après tout, c'est de leurs fautes si son monde est à feu et à sang !
Lorsqu'elle a peur, elle devient méchante voir brutale. N'ayant pas eu une enfance facile, elle a rapidement perdu sa naïveté. Bien qu'elle soit encore vierge, elle n'en connaît pas moins les fastes de l'amour. Elle apprend sur le tas et est toujours volontaire pour agrandir ses compétences et moyens de survie. Après tout, elle et tous ses semblables libres sont très recherchés ! Et dire que les autres les traitent de Parias... Pour elle, les humains à la botte des anges et démons sont des êtres pervertis, ayant perdu leur instinct de survie.
En dépit de la digne femme caractérielle qu'elle elle, elle voudrait avoir une vie tranquille, fonder une famille... Plus tard et pas dans ces lieux maudits.
Elle sait manier les dagues et petites épées, ainsi qu'un peu d'art martiaux. Histoire de pouvoir se protéger. Bien qu'elle ne verse pas avec plaisir dans la violente, elle sait qu'il n'y a que ça qui marche pour qu'on la laisse tranquille. S'il lui faut être sanguinaire pour monter dans l'échelle sociale, soit ! mais ce ne sera pas par plaisir. Pour l'instant, elle n'est qu'une humaine parmi tant d'autre mais bientôt, oui bientôt, on entendra parler d'elle.
Pour résumer, Lilith est une jeune personne compliquée, et au caractère bien trempé !

Physique:
C'est une jeune humaine plutôt jolie, si on l'a compare aux autres femmes. D'aspect épanouie, elle a de beaux cheveux soyeux mi-long châtains et de captivants yeux vert bordé de marron. Lorsqu'elle est dans la pénombre, on croirait qu'ils sont foncés alors qu'une fois dans les rayons du soleil, ils sont d'un beau vert émeraude. Du haut de son mètre soixante-dix pour 57 kgs tout mouillé, elle est svelte. Elle prend soin à son apparence, pour son bien-être personnel. Elle a un visage lisse et une peau légèrement bronzée. Ce n'est pas comme si elle avait vraiment la possibilité de faire bronzette au soleil... Les jambes galbées adaptées pour courir sur de longues distances, elle est athlétique. Et oui, comment espérer échapper aux monstres si elle ne tient pas la forme ? Elle porte constamment sur elle le pendentif de sa mère kidnappée, en sa mémoire. C'est un disque d'or avec des inscriptions celtiques, que Lilith n'a jamais réussit à traduire. Bien qu'elle ne veuille pas "tenter le diable", elle s'habille en jean serré et top par esprit pratique.

Spoiler:
 

Histoire:
Lilith ne se souvient de sa petite enfance qu'à partir de ses six ou sept ans. Jusque là, rien de marquant n'était intervenu dans sa vie. Elle et ses parents vivaient dans un taudis délabré et sortaient très peu. Surtout elle et sa mère. Elle voyait son père sortir, la tête rentrée dans les épaules, pour revenir avec de l'eau et de la nourriture. De quoi survivre en toute discrétion. Vers ses huit ans, la jeune fille comprit que la situation était grave. Sans travail, ses parents n'arrivaient plus à subvenir à leurs besoins. Jusque là, son père volait les gens et s'en sortait mais les temps se faisaient durs et impitoyables. A neuf ans, l'estomac criant famine, la gamine n'en pouvait plus. De toutes les histoires que lui contait sa mère, aucune ne parlait de famine ! Dictée par son estomac, elle supplia son père de trouver plus de nourriture. Celui-ci, faible physiquement et abattu de voir les êtres chères qu'il aimait souffrir autant, sortit pour rapporter de quoi manger. Alors qu'il volait une bourse bien remplie, imaginant déjà le festin qu'ils feraient tous les trois, il fut surpris la main dans la poche.
Lilith et sa mère ne le revirent plus jamais. Vouloir chaparder un démon avait été une très très mauvaise idée. Il n'avait vraiment pas eu beaucoup de jugeote. La jeune fille découvrit le cadavre de son père en fuyant la masure dans laquelle elle vivait depuis son enfance. Elle en avait assez ! Assez de devoir vivre ainsi -si l'on pouvait appeler cela ainsi. Elle voulait sentir le soleil réchauffer son corps, manger à sa faim et surtout, aller où bon lui semblait ! Elle survécut toute seule pendant une petite semaine, restant non loin de la demeure familiale, veillant sur sa mère éplorée.
Il est dit qu'un malheur n'arrive jamais seul. Famélique et inquiète pour son enfant fugueuse, sa mère passa le pas de la porte en plein jour et cria à plein poumons après elle. Malheureusement, Lilith n'eut pas le temps de la rejoindre qu'un autre être avait entendu son appel. Beau comme un Dieu. La jeune fille se serait damnée pour pouvoir le toucher. Les cheveux mi-long couleur d'ébène, de profonds yeux bleus couleur de l'océan, il avait un visage virile. Il mesurait 1.80 m, le corps musclé. Il portait un long manteau en cuir qui lui descendait jusqu'aux chevilles. Ma mère, avec sa chevelure rousse et ses tâches de rousseur leva son visage vers lui pour ne plus jamais s'en détourner. L'ange enleva son manteau et le lui mit sur les épaules, peu soucieux du froid en cet fin d'automne. Et il l'emmena loin de la jeune fille paralysée de peur. Elle se jura ce jour là de ne jamais rien avoir à faire avec les Anges et plus encore avec les Démons...
Désorientée et complètement perdue, elle fut prise en charge par une vieille femme, Mia Flassant, une humaine libre, pendant 11 ans. Elle chargea son fils, Phil, et son petit fils, Nick, d'éduquer la jeune Lilith aux arts de la guerre tandis qu'elle lui apprendrait d'autres arts... Elle apprit à manier, grâce à Phil et Nick, la dague, puis en grandissant, l'épée courte. N'ayant pas une grande force, elle se limita à cette longueur et ce poids. Elle apprenait auprès de Mia le passé, le présent, à lire et écrire. La jeune demoiselle détestait cela et n'hésitait jamais à le faire savoir.

"- Mia, j'en ai assez d'entendre à longueur de journées des dates ! Cela fait parti du passé, cela ne sert donc à rien de les connaître.
- Jeune fille, tu dois apprendre ce qui s'est produit par le passé. Comment veux tu que l'Humanité puisse comprendre comment éviter de reproduire les mêmes erreurs ou de trouver des solutions afin de chasser ces entités supérieures ?
- En quoi réciter des dates, des lieux et des noms peut changer cela, grand mère ?
- Tu le sais. En sachant qui sont les instigateurs de tout ceci, tu peux directement t'en prendre à eux.
- Mais... Ce sont des Démons ! Comment veux tu que nous leur fassions quoi que ce soit ?
- Toi peut-être pas mais des hommes se réunissent, organisent une résistance ! Tu pourrais les aider, avec tes connaissances, par exemple.
- Je ne suis pas convaincue mais je n'ai jamais le dernier mot avec toi.
- La sagesse vient avec l'âge, mon enfant."

A 16 ans, elle tomba amoureuse de Nick, qui avait deux ans de plus qu'elle. Un jeunot, qui joua avec son coeur pendant deux ans, avant de lui dire qu'elle ne l'intéressait nullement. Brisée, avec 18 printemps au compteur dont deux sérieusement amourachée d'un imbécile, elle eut beaucoup de mal à se reconstituer. Se protégeant derrière un mur infranchissable, elle commença à s'éloigner des autres, à se méfier de tout le monde et des hommes en particulier. Ils étaient retors et stupide. Ils ne méritaient pas de gouverner les femmes... ! Elle reprit lentement du poil de la bête, et ce pendant deux longues et nécessiteuses années.

A l'âge de 20 ans, se sentant invulnérable, elle quitta la famille Flassant pour ne plus jamais y retourner, souhaitant par-dessus tout oublier un certain jeune homme. Elle vécut dans les rues jusqu'à faillir se faire violer par un pouilleux. Elle se précipita dans les égouts, dégoutée d'elle-même. Et dire qu'elle voulait vivre libre, sans avoir à se cacher ! En plus de devoir se faire discrète envers les Démons et les Anges, elle devait également esquiver les siens. Quelle décadence... On aurait pu croire que les Hommes se seraient regroupés, formés une alliance, mais non. Ils préféraient se la jouer en solitaire. La jeune femme se jura de tout faire pour changer les choses, qu'importe le prix à payer !

Pouvoirs: -

Type d'esclave / de maître souhaités : pour l'instant je souhaite la jouer libre mais la faire esclave un peu plus tard, d'un démon de préférence serait très amusant ^^. Pas de préférence sur son caractère, à voir au cas par cas.

Nom de votre Avatar: Kristin Kreuk

Comment avez-vous connu Saevitia? Top sites.

_________________
Je suis Dieu, Compte fondateur du Saint Forum en ce bas Monde.
Il est inutile de m'écrire car je suis momentanément indisponible.
On me dit séquestré dans mon Loft Paradisiaque. C'est effectivement le cas.
Donc, engeance de la pire espèce, si vous désirez un coup de main divine, adressez-vous à mes Saints... Sève, Ambre, Hell's Sound ou Ieoshua Mastema.

Et pour le reste... faites comme moi:
démerdez-vous!

A bon entendeur, Salut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saevitia.forumactif.org
 
Lilith Myatos, Humaine libre enfin plus ou moins
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saevitia :: Aux portes de Saevitia :: le Codex des Personnages :: Personnages récurents-
Sauter vers: