Interdit aux mineurs
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fawst - Démon de l'humour noir

Aller en bas 
AuteurMessage
Fawst

avatar

Messages : 51
Avatar : Gale Harold

L'Evangile selon...
Domaine: Démon Majeur de l'humour noir
Renomée: Célèbrité
Esclave/Maître:

MessageSujet: Fawst - Démon de l'humour noir   Mar 3 Aoû - 14:03

Question : Que dit un aveugle lorsqu'on lui tends un papier de verre ?
Réponse : Oulah c'est écrit sérré

~ Fawst ~
L’ambiance était à l’orage… Les démons se foudroyaient du regard de chaque côté de la table comme si Ambre elle-même leur avait donné sa bénédiction. Le démon poussa un soupir bruyant et prit la parole.
« Que dit un oiseau en passant au dessus d’un four crématoire ? »
Fawst regarda autour de lui avec un sourire espiègle.
« Cui cui »
Un silence de mort accueillit la plaisanterie. Mais lui pouffa pour tous. Franchement il devait dire que ses congénères manquaient cruellement de sens de l’humour. C’est vrai quoi lui il trouvait ça tordant. Bon visiblement pas… Avec un haussement d’épaule le démon se leva de sa chaise.
« Ou crois-tu aller comme ça, lui intima le prez de séance qui se trouvait en bout de table.
_ Où je vais… Où on va… Pourquoi aller quelque part, tout ça. Moi je n’aurais à répondre qu’une chose : je préfère y aller avant d’avoir l’anus trop dilaté pour pouvoir encore marcher. »


Nom + Prénom Fawst

Age 1500 ans et des poussières

Âme: Démon

Domaine Démon Majeur de l'Humour Noir

Confrérie Ca dépend des jours

Caractère:
Imbuvable diraient certains, complètement crétin selon d’autre, vraiment délire selon les siens, il faut dire que comme son supérieur Fawst ne fait franchement pas l’unanimité. Cynique et désabusé, le démon ne perd jamais une occasion de faire un bon mot, surtout si c’est au dépend des autres. Au dépend de lui-même bien moins, bien qu’il soit assez porté sur l’autodérision, c’est quand même pas pareil quand on le fait soit même. Fawst ne respecte rien, ni personne, pourquoi le faire d’ailleurs si on peut en rire. L’ensemble des créatures vivant dans ce plan ou les autres sont tellement tournées sur leur nombril et leur sérieuses petites affaires qu’ils doivent avoir transformé leurs toilettes en usine de production de balais. Et comme il vaut mieux en rire qu’en pleurer, le démon préfère se taper une bonne tranche de rigolade, au moins il y a matière à œuvrer.

Physique:
Physiquement Fawst a toujours eu un certain succès auprès des femmes comme des hommes. Son petit côté jemenfoutiste, ses cheveux bruns en bataille, son éternel sourire mordant au coin des lèvres et la lueur espiègle au fond de ses yeux ambrés lui confèrent charme certain. Sans compter le fait que c’est un garçon plutôt entretenu, musclé, parcequ’il faut pas se leurrer les abdos kro ça fait un bon airbag mais un mauvais par balle et pour courir vite, il faut être leste.
A l’époque où il était encore humain, il était vraiment grand pour le reste de ses congénères mais depuis que ces imbéciles ont fait une poussée de croissance, il est relégué au niveau de la moyenne. Ceci dit restons positif, ceux qui flirtent avec la stratosphère ont trop peu d’oxygène pour leur cerveau et les rases moquettes ont les odeurs de pot d’échappement, donc l’un comme l’autre sont incapable de comprendre ses blagues. Les autres non plus cela dit...

Histoire:
Fawst est né dans une période de trouble où l’on brandissait la foi de dieu à tord mais surtout à travers. Il avait marché avec les armée du seigneur pour reconquérir Jérusalem, la dernière tombe du christ. Il avait vu des hommes à la virilité toute relative passer leurs longues nuits d’hiver dans les pays arides tout serré les uns contre les autres mais c’était pour se réchauffer. Il avait vu faire le pal, ce supplice qui commence si bien et qui fini si mal, au nom du Seigneur. Et franchement plus le temps passait et plus il trouvait que le dit Seigneur avait un amour aussi négociable que les demoiselles aux cuisses légères.
On peut dire pour le moins qu’il avait vécu une vie de pêcher, oh moins que certains certes mais bien plus que d’autre. Il n’avait jamais eu l’intention de rentrer dans l’ordre du temple. Mais sa famille leur devait de l’argent et on sait qu’ils sont plus pointilleux encore concernant leurs comptes que les banquiers lombards.
Fawst aurait voulu avoir l’éducation de son aîné, passionné de mathématique, de physique, d’histoire, de langues, il voulait tout connaître sur tout. Il s’essaya à l’alchimie, tenta de synthétiser l’âme humaine sans succès bien entendu. Il fit appel à toutes les forces connue et supposées au cœur même de l’abbaye où il étudiait, vendant jusqu’à son âme pour la connaissance.
Puis on l’envoya au casse pipe avant qu’il n’ai pu achever son œuvre.
Bref toujours était il que lorsqu’il mourut il alla tout droit en enfer sans passer par la case purgatoire. Il ne toucha pas 20 000 francs mais il gagna une carte vous êtes libéré de prison. Enfin si l’on veut.

Il rejoignit les troupes de Kobal presque naturellement. Cynique, cassant, cinglant, il avait typiquement le profil de l’emploi. D’abord au bas de l’échelle, il suivit un parcours plutôt classique quoi que rapide. Il fallait dire qu’il était doué dans son genre. Bref toujours était-il qu’il s’en donna à cœur joie pour quand on l’autorisa à revenir sur terre.
Il était dans les rangs du Führer pendant les guerres mondiales et on dirait pas comme ça mais c’était quelqu’un qui avait beaucoup d’humour ! Au final faire la guerre avec lui c’était un peu comme travailler à une usine de recyclage, les chaussures ça se vendait très bien au marché noir.

Quand on parla de briser l’Entente, il fut un des premiers à signer. Retourner en enfer ? Même pas en rêve, tout aussi sexy que soient les servants de la luxure, enrober de smarties le gravier et le verre pillé n’aiderait pas plus que cela à faire passer la pilule, surtout par cet endroit là. Majeur tourné vers le ciel, il signifia courtoisement son désaccord et son refus d’obtempérer avant de rejoindre la ville de Saevitia où il élut domicile.

Ce qu’il fit ensuite ? Il zona. Non parcequ’on ne peut pas vraiment qualifier de style de vie cette espèce de routine entrecoupées de jeu de burnout en réel dans les rues de Saevitia. Il fallait avouer que les gens ici manquaient cruellement d’humour. Parcequ’ils avaient gagné un semblant de libre arbitre tout neuf, il ne trouvaient rien de mieux à faire que de comparer la taille de leurs épées pour savoir qui était le plus viril. Alors c’est drole au début, surtout pour ceux qui en ont une toute petite, mais au bout d’un moment il faut sortir un peu de cette apathie nombriliste et s’ouvrir aux autres !

Alors c’était ce qu’il faisait. Il s’était lancé dans les bonnes œuvres d’utilité publique et sous louant des serviteurs non consentants à durée indéterminé. Au final ce n’était rien de plus que du service à la personne. Un peu comme distribuer du papier toilette aux entreprises c’est important de pouvoir se torcher les fesses mais c’est encore mieux quand d’autres le font pour vous.

Pouvoirs:
[i]Gag absurde :
Ce pouvoir accorde à son possesseur de pouvoir créer une illusion digne d’un cartoon. Qui a dit que « Qui veut la peau de Roger Rabbit » n’avait pas été tourné avec de vrais acteurs ?

Fuite : Ou regard de chat botté, ce pouvoir « me tapez pas pitié » sert surtout à amadouer celui ou celle qui lui voudrait du mal. Le personnage est alors incapable de l’attaquer ou d’entreprendre une action violente contre lui.

Télékinésie : Ca à pas l’air comme ça mais vous vous souvenez du gag de laisser un billet traîner par terre accroché à un fil et de regarder quelqu’un courir avec jusqu’à ce qu’il arrive au milieu de la route et... Bah imaginez quand on peut le faire sans le fil, c’est quand même vachement plus fendard !

Baratin improbable : Plus le mensonge et gros plus il passe. C’est le principe du pouvoir, plus l’histoire parait abracadabrante plus la victime y croit.

Duel trop la classe : Ou encore duel ha ! ha ! Mouvement de cape, lancement de gants, bref tout le baratin, le seul hic ? Bah l’adversaire ne peut pas refuser et en plus il est obligé de dire des grandes répliques de film tel que « Crois tu t’en sortir comme ça maraud ! » ou encore « cette ville est trop petite pour nous deux. »

Vrai jouets : ça à l’air d’un pistolet à eau, ca tirait de l’eau d’ailleurs jusqu’à y a trente seconde et ben ça n’en est pas un... enfin plus maintenant ! Dans la même veine c’était une corde à sauter et ben non c’est un serpent, etc.

vrais jouets de démons majeur : Et inversement, c'était un pistolet et ben c'est un canard en plastique, c'était une épée et bien c'est devenu une grosse gimauve, n'importe quoi pourvu que ce soit ridicule.

Ridicule : Imaginez la chose la plus honteuse qui puisse vous arriver, ce que vous espéreriez ne jamais voir se réaliser en publique, et bien voila... C'est fait. Le gadin sur la descente du tapis rouge, être sortit en ayant oublié ses vêtements, bref quelque soit sa peur cachée du ridicule (et on en a tous une même si on ne le sait pas), la voila qui d'un sort se réalise vous donnant la honte de votre vie...

Type d'esclave / de maître souhaités : Pourquoi s'encombrer d'un esclave quand on peut se faire du profit dessus?

~ Hors Jeu ~
Votre age Pfiou au moins tout ça
Nom de votre Avatar Gale Harold
Comment avez-vous connu Saevitia? J'étais là avant^^
Souhaitez-vous que votre personnage soit intégré aux scénaris ? Ouai! Enfin un peu d'action
Mots de passe envoyés à : Ieoshua Mastéma (Hein je t'ai manqué vieille branche)
Un commentaire ? Vous en aurez bien assez une fois validé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dieu
Divin Compte Fondateur
avatar

Messages : 99

L'Evangile selon...
Domaine: DIEU
Renomée: Célèbrité
Esclave/Maître:

MessageSujet: Re: Fawst - Démon de l'humour noir   Mar 3 Aoû - 14:15

Eh merde.... Qui lui a dit qu'on déménageait?!
Dehors les romano on veut pas de ta salle engeance ici.

Quoi t'as donné le mot de passe...

...

Mouai... Mais que je te prenne plus à trainer dans mes pattes.

_________________
Je suis Dieu, Compte fondateur du Saint Forum en ce bas Monde.
Il est inutile de m'écrire car je suis momentanément indisponible.
On me dit séquestré dans mon Loft Paradisiaque. C'est effectivement le cas.
Donc, engeance de la pire espèce, si vous désirez un coup de main divine, adressez-vous à mes Saints... Sève, Ambre, Hell's Sound ou Ieoshua Mastema.

Et pour le reste... faites comme moi:
démerdez-vous!

A bon entendeur, Salut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saevitia.forumactif.org
 
Fawst - Démon de l'humour noir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saevitia :: Aux portes de Saevitia :: le Codex des Personnages :: Démons Validés-
Sauter vers: